Archanges Dechus

Archanges Dechus recrute / Guilde FR sur Valdes
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

 

 Histoire d'Ethergia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
DrAg0r
GM (Archanges)
Assassin - Kruxena
GM (Archanges)
avatar



Date d'inscription : 11/05/2009
Messages : 267
Localisation : ¤--{=====--


MessageSujet: Histoire d'Ethergia   Jeu 3 Déc - 14:17

[Voici la traduction de l'histoire d'Ethergia proposée par www.univers-virtuels.net]

L'Ancienne Epoque


Les huit races originelles n'ont laissé aucun écrit concernant l'Ancienne Epoque, et les seules traces témoignant de cette ère sont des reliques et des icônes trouvées dans les Ruines d'Ethergia. Seulement quatre des huit races originelles coexistent toujours dans le monde de Requiem.

L'Ancienne Epoque fut une période de paix durable, affectée uniquement par quelques conflits mineurs entre les huit races, constitués d'alliances, de rivalités, et d'inimitiés tournantes. Cette période de coexistence prit fin lorsque les Nachs, des créatures de la nuit persuadées de leur supériorité raciale, partirent en guerre contre les races humanoïdes. Les Nachs s'allièrent aux Ohrg, Khuns et aux demi-humains Bartuks contre les races humanoïdes Turans et Xenoas. Alors que les Turans et les Xeonas éprouvaient de grandes difficultés à résister à l'alliance des Nachs, la race Eonay décida de rester neutre et en dehors du conflit, préférant investir son temps et son argent dans le développement de leurs sciences.

La première inversion du rapport de force eut lieu lorsque les demi-humains Bartuks décidèrent de trahir les Nachs pour rejoindre les Turans et les Xenoas. La perte de cet allié puissant poussa les Nachs à créer les Kruxenas, une race hybride, résultat du croisement des Nachs et des Bartuks qui leur étaient resté fidèles, mais surtout de véritables machines de guerres, brutales, afin de renforcer leurs rangs amoindris.

Entre temps, la race neutre Eonay atteignait une incroyable puissance en parvenant à maîtriser l'énergie spirituelle (Mana) grâce à leur toute nouvelle technologie.

Les Nachs furent définitivement vaincus grâce à une erreur critique de leur part : ils se retrouvèrent piégés dans une faille inter dimensionnelle lorsque l'un d'entre eux toucha le Noxxion, origine du Luahn, leur source d'énergie (Luahn Mana). Privés de la force des Nachs, et de leur commandement, Kruxenas, Ohrgs, et Khuns furent rapidement balayés par les Turans et les Bartuks. La guerre prit fin, les Kruxenas se retrouvèrent éparpillés à travers le monde, tandis que les Turans et les Bartuks signaient un acte de paix. Dans les années qui suivirent, les Eonays atteignirent l'apogée de leur civilisation à Exekion en utilisant leur science avancée. Ils décidèrent alors de quitter leur dimension d'origine pour explorer l'inconnu. Malheureusement, ils laissèrent quelques vestiges de leurs travaux derrière eux…

L'Epoque Médiévale


Durant l'Epoque Médiévale, les Xenoas, Turans et Bartuks s'allièrent pour former le Saint Empire Xenon. C'est à cette époque que les Xenoas découvrirent les travaux perdus des Eonays, et qu'ils utilisèrent leur technologie pour usurper le contrôle total du Saint Empire Xenon, asservissant les Turans et les Bartuks, et imposant à tous leurs sujets de se convertir à leur religion pour servir leur Dieu. Cette violation des libertés individuelles provoqua des dissensions parmi la classe dirigeante des Xenoas. Des partis politiques se formèrent et des débats de plus en plus fréquents et houleux se produisirent entre le Parti Libéral, qui luttait pour la défense des droits des Turans et des Bartuks, et le tyrannique Parti Radical.

Le Parti Radical du Saint Empire Xenon, emmené par Antius III, finit par prendre le contrôle absolu du gouvernement et déclara la science païenne, et donc illégale. Cette horrible période de l'histoire d'Ethergia est connue sous le nom d'Âge Sombre. Les lois interdisant l'utilisation de la technologie et de la magie des Eonays et des Nachs furent renforcés afin d'empêcher les Turans et les Bartuks d'acquérir la puissance nécessaire pour renverser leurs maîtres Xenoas. Ces derniers exploitèrent toujours plus les Turans et les Bartuks, et lorsque ceux-ci décidèrent finalement de se rebeller contre l'oppression, les Xenoas répliquèrent par une exécution publique d'enfants Bartuks. Cet événement, aujourd'hui connu sous le nom de Mardi Sanglant, fut à l'origine de la Guerre Marze durant laquelle les Turans et les Bartuks affrontèrent les Xenoas pour leur indépendance.

Les Kruxenas, qui avaient vécu en petite communautés isolées, finirent par rejoindre la lutte contre les Xenoas. Bien que la plupart des Kruxenas soient habituellement dépeints comme des êtres froids et cruels, ceux-ci avaient néanmoins intégré le fait qu'ils étaient génétiquement proches des Bartuks. Ainsi, l'offense faite aux Bartuks fut considérée comme une insulte au peuple Kruxena. L'Alliance entre Turans, Bartuks et Kruxenas se montra suffisamment puissante pour pousser les Xenoas à recourir à l'exécution du Projet Thanatos, prévoyant de combiner la puissance du Luahn Nach à la science des Eonays. Ce pari risqué provoqua une explosion massive qui ravagea le continent d'Ethergia.

L'Ere Moderne


La catastrophe engendrée par le projet Thanatos marque le début de l'Ere Moderne. L'explosion dispersa toutes les races, et il leur fallu beaucoup de temps pour se réunir de nouveau et reconstruire des sociétés viables. L'ampleur de la destruction réduisit à néant des siècles de progrès, et ramena le niveau de vie des survivants au niveau le plus basic. L'écosystème mondial subit des dommages irréparables engendrés par les retombées du projet Thanatos, et la faune subit d'horribles mutations, laissant apparaître ça et là des monstres hideux.

Le Nouveau Saint Empire Xenon vit le jour sur Ethergia, mais ses dirigeants décidèrent de ne pas suivre l'exemple dictatorial de leurs prédécesseurs. Le gouvernement de cette nouvelle ville-état fut alors intimement lié à la religion Xenon et emmené par le Haut-Prêtre de l'Ordre Xenon, l'un des principaux leaders du Parti Libéral qui s'était opposé au régime imposé par le Parti Radical. Sous l'impulsion du Haut-Prêtre, l'Ordre Xenon travailla à redevenir la première religion dans le monde, et se consacra à réparer les erreurs commises par le premier Saint Empire Xenon.

L'Âge de la Prospérité


Le monde connut alors une modernisation très rapide avec l'avènement de l'Âge de la Prospérité, marqué par l'apparition de l'organisation Ioxenic et de la guilde marchande Guildenstein. L'organisation Ioxenic fit parler d'elle pour la première fois dans la cité de Rozen, où elle alimenta la ville avec une centrale énergétique utilisant l'énergie Ionique, basée sur la science obscure que la race Eonay avait laissé derrière elle.

L'énergie Ionique fut le nouvel instrument de l'industrialisation, et devînt bientôt la principale source d'énergie d'Ethergia. Ioxenic gagna sa popularité en apportant toujours plus de technologies pour aider le peuple, et fut créditée comme étant à l'origine de l'Âge de la Prospérité. La guilde marchande Guildenstein mit en place un système d'échange à grande échelle entre les continents d'Ethergia, finissant de relier les divers fragments du monde à travers le commerce et renforçant ainsi l'économie mondiale.

L'Âge du Chaos


Mais les races d'Ethergia vont désormais devoir faire face à la plus grande menace qu'ils aient jamais connue, et les futures générations connaîtront ces jours comme l'Âge du Chaos. Les monstres mutants continuent d'arpenter les campagnes, leurs hordes se rapprochant sans cesse des zones habitées. Des créatures de l'ombre, plus fortes et violentes, apparaissent mystérieusement durant la nuit. Une fois de plus, Ioxenic a pris les devants pour apporter l'espoir aux Ethergians avec un communiqué surprenant : l'organisation a décidé de déployer des troupes composées de la toute dernière version de leur nouveau projet, des humanoïdes améliorés appelés Temperions, afin de protéger Ethergia et mettre fin à la menace des monstres !

La plupart des gens se demande quel est le but réel d'Ioxenic, mais les doutes et les suspicions quant aux motivations d'Ioxenic sont balayées par les précédentes contributions altruistes et technologiques de l'organisation. Peu de gens savent en fait qu'Ioxenic débuta les recherches sur son prototype de Temperion, dont le nom de code était Naothes (voyager, aventurier), dans le but secret de poursuivre ce qui avait été entamé avec le Projet Thanatos. L'une des principales directives des Temperions est de trouver d'anciennes reliques laissées par les races Ohrg et Khun : Ioxenic est convaincue que ces artefacts du passé lui permettront de découvrir des sciences et des magies oubliées qui aideront l'organisation à atteindre un pouvoir incroyable. Ilkes, l'un des plus brillants chercheurs d'Ioxenic, finit par découvrir le véritable but de l'organisation et s'échappa avec un groupe de Temperions entraînés pour former la Canine de Fenrir, un groupe dont le but est désormais de révéler la corruption d'Ioxenic et de faire échouer leurs plans.

Le public voit Ioxenic comme les sauveurs du monde, mais quelles sont leurs véritables intentions ? Quels secrets peuvent être si horribles pour que Ilkes trahisse et forme la Canine de Fenrir afin de s'opposer à eux ? La bataille finale pour survivre dans un monde frappé par l'obscurité vient juste de commencer...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire d'Ethergia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archanges Dechus :: Roleplay :: Background et Explications -